– La Douceur du Dimanche – Les choux de Bruxelles à la fleur de bleuet

Jeudi 1 décembre 2011 | Il se peut que je parle de :

Voyez-vous, j’étais obligée de faire une petite blagounette. C’était définitivement plus fort que moi .. Ahaha, les choux de Bruxelles. Voyez comme les miens sont joliment chou. Vous ne trouvez pas ?

Alors, pourquoi des choux de Bruxelles pour cette Douceur du dimanche ? Premièrement, pour le jeu de mot; deuxièmement c’était pour lier Bruxelles et Versailles, l’étape suivante de notre lune de miel. Cependant, cette semaine j’ai manqué cruellement de temps et me voici à poster cette recette un jeudi soir .. {don’t judge me..}

Bref, je me suis amusée à faire des choux dont j’avais envie depuis plusieurs semaines. Lesquels j’ai garni d’une crème pâtissière dans laquelle avait  infusé du thé aux fleurs de bleuets.

Absolument délicieux et raffiné. Ça donne un goût exquis et subtil. Je vous recommande vivement d’envisager cette option qui pour le coup donne du peps à n’importe quelle crème pâtissière ringarde !

Pour préparer de délicieux choux, je vous renvoie à la recette que j’avais déjà mis en ligne ici il y a fort longtemps et qui m’avait permis de réaliser des profiteroles pour la première fois de ma vie !!

Concernant le fondant, je l’avais acheté depuis belle lurette pour des chocolats de Noël, pour la peine j’ai pu enfin finir le pot ! Cependant, je trouve qu’un glaçage royal est beaucoup plus simple à réaliser avec des ingrédients que tout le monde à dans ses placards. Pour cela, il suffit de mélanger du sucre glace avec un tout petit peu de lait tiède. Optionnellement, on peut rajouter du cacao en poudre ou bien des colorants alimentaires.

Le meilleur pour la fin: la crème pâtissière à la fleur de bleuet !! {pour 30 choux}

50 cl de lait

3 gros oeufs ou 4 petits

100 grammes de sucre

50 grammes de farine

50 grammes de beurre

2 cuillères à café de thé comportant des fleurs de bleuets. Le mien provient du jardin des thés et s’appelle Noël en Alsace.

Faire chauffer le lait jusqu’au premier bouillon. Mettre le thé dans une boule à thé et faire infuser dans le lait pendant une dizaine de minutes.

Battre les jaunes d’oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine puis le lait. Mélanger doucement.

Transvaser cette préparation dans une casserole propre et faire cuire à feu doux sans cesser de remuer jusqu’au premier bouillon.

Retirer la casserole du feu et reverser le contenu dans un saladier. Ajouter le beurre coupé en petits morceaux et fouetter vivement.

Mettre la crème au frigo jusqu’au moment où vous vous en servirez. A savoir qu’il faut garnir les choux le plus tard possible et les manger au plus vite car l’humidité présente dans la crème les ramolli très rapidement.

Au moment de les fourrer, il suffit d’inciser chaque choux à sa base et de s’aider avec une poche à douille pour les garnir de la crème pâtissière.

Articles similaires:

11 notes et observations

Si tu as envie de commenter,

Voyez-vous, j'étais obligée de faire une petite blagounette. C'était définitivement plus fort que moi .