fleurs, petits pois, sucreries jolies et photobooth

Mercredi 6 juillet 2011 | Il se peut que je parle de : , , , , ,

Je ne vais pas vous mentir: j’ai hâte d’en finir avec tous ces articles. Je sais bien que vous êtes toutes et tous ravi(e)s d’en savoir toujours plus et je vous remercie du fond du coeur pour tous vos adorables messages qui NOUS touchent beaucoup (à Cyp et à moi) mais je ne prends aucun plaisir à ressasser ces souvenirs de cette journée qui se devait d’être merveilleuse. Car pour NOUS, ce fut de loin l’enfer. Du début à la fin.

Et ce serait vous mentir que de vous dire que j’adore parler de notre mariage sur mon blog. Certes, me rendre compte à quel point nous avons fait un travail titanesque et vous lire le dire me permet d’ouvrir les yeux (moi la fille ultra pas-sûre d’elle et surtout hyper exigeante et perfectionniste) mais tout cela m’attriste énormément car nous n’en avons pas profité. Et donc écrire un article quotidien depuis trois semaines a été un énorme exercice pour moi dans la mesure où toutes ces émotions ressenties refont surface à chaque fois.

Bref, sans transition, aujourd’hui je vous ai concocté un article fourre-tout avec au programme des fleurs, des petits pois, des sucreries jolies et notre photobooth à nous .. !

Je ne voulais pas de fleurs coupées mais je voulais des fleurs (éternelle chieuse…) alors nous avons acheté des fleurs dès le mois de mars que nous avons ensuite rempotées dans des pots ikea que nous avions peints préalablement. Les compositions anthémis/oeillets ont servi de décoration pour la terrasse de ma belle-mère. Les autres pots étaient destinés au petit bois pour égayer le tout.

J’avais concocté un fil rouge pour nos chers invités. Le panier de petits pois. Je l’ai promené toute la journée et chacun était invité à essayer de deviner le poids des petits pois. Un gros lot était en jeu. Pour diverses raisons, je n’ai jamais eu le temps d’annoncer le vainqueur et encore moins de lui remettre sa récompense.

Le stand des sucreries jolies – Chez nous, point de petits cadeaux sur les tables qu’ensuite les invités 1/ ne sauront qu’en faire 2/ trouveront que c’est trop ridicule 3/n’aimeront pas. Nous avons donc mis à disposition ce stand de sucreries: des colliers, des pralines roses de Lyon, des dragées (pour les inconditionnels), une pyramide de ferrero rochers (!!!) et des pois au lard !! Chacun pouvait repartir chez lui avec un petit sachet plein de bonbons de son choix.

Nous avions mis à disposition des invités un coin vidéo pour nous laisser des messages et autres joyeusetés. Une caméra tournait, il suffisait de s’asseoir (ou pas) et de s’amuser. De l’autre côté de la pièce, un bureau avec de quoi remplir notre boîte aux lettres.

En tous cas, merci à ceux qui ont joué le jeu, c’est vraiment génialissime de pouvoir regarder encore et encore ces vidéos. Un pur trésor qui n’a pas de prix. Et puis aussi ce chèque libellé à la machine à écrire (dont l’auteur se reconnaîtra) dont la découverte (créative) nous a gravé un sourire béat pendant plusieurs heures :)

Articles similaires:

20 notes et observations

  • mArie dit :

    Waouh trop chouette l’idée des bonbons ! et le « photobooth », c’est top !
    Pour les petits pois, je dirais 3,2kg ^^

    Par contre, quand on te lit on ne dirait pas que c’était pas si génial que ça … c’est dommage …

    • Céline dit :

      Ah pour les petits pois, c’était moins conséquent ! N’oublies pas que je me suis promenée le panier une bonne partie de la soirée, alors trois kilos+le bouquet qui faisait son petit poids lui aussi, ça aurait été bien lourd… !

  • Dorothee dit :

    Merci pour ton partage quotidien, on passe tous par des phases de transition ou on voit les choses d’ un oeil différent. dans quelques mois tu auras oublies les moments dur et pénibles pour ne garder vraiment que les bons moments , en tout ça s c est comme ça que je vois les choses.
    Bravo encore pour ton implication et surtout de nous faire partager tes émotions.

  • Coquelicotte dit :

    Je suis tes articles sans commenter, mais je trouve toutes vos idées très chouettes.

    Ce qui ressort, c’est un très gros investissement. Ta petite phrase sur une certaine tristesse que tu ressens fait un peu peur.
    Je me marie dans deux ans, je pense à plein de choses et je sais que j’ai tendance à me projeter excessivement, à idéaliser les choses. J’ai peur de ce contre-coup, de cette phase « ça y est, c’est fini, je n’ai rien vu passer ».

    Tu vois, ça, je trouve que c’est aussi important de nous en parler que de nous montrer toutes les jolies photos de déco.

    De plus en plus, je me dis qu’il va falloir que je fasse un travail sur moi, et peut-être aussi que je ne me focalise pas sur des détails prenant du temps et qui passeront peut-être inapperçus.

    Garder en vue les « gros cailloux », qui guident nos préparatifs, pour ne pas s’emballer.. Dur dur

    • Céline dit :

      Merci Coquelicotte pour ton témoignage. En réalité, ce n’est pas le contre-coup qui est dur à digérer mais autre chose bien différent. Le « tout ça pour çà » illustre à 30% ce que je ressens. En gros, nous étions bien trop fatigués, blasés et seuls pour pouvoir profiter pleinement de cet évènement.

      Je ne vais pas tout expliquer dans les commentaires mais je pense qu’il est bon de montrer la face cachée à tous ces couples qui sont en pleins préparatifs. Car la célébration de son mariage peut-être très satisfaisante comme décevante. Et même si l’optimisme est nécessaire pour ne pas sombrer face à la pression que peuvent supporter les futurs mariés, il est important de savoir que ça peut également mal tourner et que tout ne finit pas toujours bien.

  • Kokeshette dit :

    Moi aussi je lis tes articles sur tous les petits détails de ton mariage, j’adore tout ce que vous avez fait !! :-)
    C’est super original et abouti !!

    En tout cas, merci à toi de partager tout ça avec nous :-)

    • Céline dit :

      Merci beaucoup, je suis absolument ravie que tout te plaise !! Vraiment, du fond du coeur, tu n’imagines pas à quel point cela me touche ♥

  • Marie dit :

    Moi c’est l’inverse, on a préparé le mariage en moins de deux mois, je n’ai pas du tout eu le temps de prendre mon temps (!) ni d’apprécier ou détester les préparatifs que déjà la journée était terminée… pas vraiment de blues après coup, mais l’impression de n’avoir rien vu passer… C’était un peu « pour la famille » alors j’espère que si on a la chance de faire un mariage « religieux » j’aurais le temps d’apprécier tout ça, même si au final le jour j on ne le voit pas passer!
    En tout cas moi je vous dit chapeau, j’aurais adoré (et le mot est faible) être là pour voir ça en vrai :)

    • Céline dit :

      Rooh Marie, j’aurais adoré que tu sois là !! Déjà, tu aurais pu me maquiller ^^
      Waow, en deux mois !! Eh bé, ça a dû être le gros rush ! Organiser son mariage est une tâche tellement ambivalente … Pff, je crois qu’aucune bride-to-be n’est vraiment satisfaite à 100%..
      Et merci à toi !!

  • Ulije dit :

    Oh je crois que tu viens d’exprimer ma crainte, car je me connais perfectionniste, chiante, jamais contente, de ne pas profiter de ce jour!
    Sinon comment ne pas vous complimenter encore pour toute la créativité que vous avez fait preuve. Le coin vidéo est une super idée!

    • Céline dit :

      Merci Ulije, je crois que sur ce coup-là, il faut tout de même être super organisé et ne pas remettre les choses à faire au lendemain ^^

  • heidi dit :

    Juste te dire que Le mec est fan de vos idées et photos : c’est pas rien quand on connaît Le Mec !

  • cindy dit :

    merci de nous dire la vérité … car c’est vrai qu’en lisant tout les blogs de mariage (alors que le mien est loin d’etre prévu…) je me dis « haaannnn je veux ça, et ça et ça et ça aussi … » et j’avoue que le tien est quand meme super magnifique : à l’extérieur, une cérémonie laique, les ptites lumieres ds le ciel etc … wouah … mais je me dis aussi « tant de travail pour une journée » … t’as de quoi etre déprimé quand le dimanche matin est là quoi … surtout si tu te dis (comme à chaque grosse soirée) : j’ai rien vu de la soirée, j’ai l’impression d’avoir parlé à personne :’(
    MAIS QUAND MEME : BRAVO QUOI !!! vos idées sont merveilleuses et les photos parlent d’elles meme ..

    • Céline dit :

      Pour tout te dire, je n’étais pas du tout déprimée le dimanche en revenant sur les lieux, mais plutôt heureuse que tout soit fini. Seulement tout n’était pas encore terminé. J’expliquerais la suite une prochaine fois, pour sûr !

      Merci encore pour tes compliments qui me vont droit au coeur ♥

  • Cyl' dit :

    Incroyable… Je viens seulement de découvrir tous tes articles sur votre mariage. Qu’est ce que c’est beau! On te l’as déjà dit et répété mais je voulais quand même en rajouter une couche :)
    Tous ces jolis petits détails, j’en reste bouche bée. Un grand bravo, et tout plein de bonheur à tous les 2!

  • Bravo à vous deux pour tout ce travail, mais quel dommage de lire finalement que ce fut un enfer du début à la fin ! Habituellement, les jeunes mariées sont sur leur petit nuage…
    La journée passe Toujours trop vite, alors les filles, le jour J, ne vous focalisez pas Que sur la déco et les détails et sac, déléguez et laissez-vous porter par ce qui vous a amené à organiser ce joli jour: l’Amouuuuuuuuur !

    • Céline dit :

      Merci Véronique pour ton message. Comme je l’ai dit plus haut, c’est bien plus que se focaliser sur les détails. J’y reviendrais à la toute fin des articles sur ce mariage mais tu as raison de dire qu’il faut lâcher la bride sinon on ne s’en sort pas ^^

Si tu as envie de commenter,

Je ne vais pas vous mentir: j'ai hâte d'en finir avec tous ces articles. Je sais bien que vous êtes toutes et tous ravi(e)s d'en savoir toujours plus et je vous remercie du fond du coeur pour tous vos adorables messages qui NOUS touchent beaucoup (à Cyp et à moi) mais je ne prends aucun plaisir à ressasser ces souvenirs de cette journée qui se devait d'être merveilleuse.