– Le Zapping de la poisse – Mieux est l’ennemi du Bien

Dimanche 27 juin 2010 | Il se peut que je parle de : ,

Parce que ma passionnante petite vie n’est pas faite que de violet et de rose cul-cul la praline, de mignons petits et gros chats, de joyeuses découvertes vieillottes ou adorables ou musicales ni de réalisations sucrées à en couper le souffle. Non. Ma vie est comme la vôtre avec son lot de petits tracas quotidiens grotesques. J’avais déjà fait un premier zapping de la poisse  il y a quelques temps, je crois que je vais finir par en faire une rubrique ..

Petit manuel pour profiter au mieux de la poisse pendant au moins une semaine:


Prenez votre douche, choisissez d’étrenner votre nouvelle robe préférée de cet été et décidez de faire un gratin de courgettes. Pour cela, vous les ferez cuire à la vapeur dans votre cocotte minute. Dès que c’est cuit et que la vapeur a été évacuée, décidez (pour gagner du temps) d’écraser vos courgettes avec un presse-purée directement dans le panier, dans la cocotte. Vous pouvez être sûr(e) qu’en moins de trois secondes vous aurez été aspergé(e) d’eau de cuisson de la tête aux pieds.

Si vous aviez planifié de nettoyer votre gazinière le lendemain, vous pouvez commencer à le faire au vu de l’étendue des dégâts qui ne s’est pas limitée à votre nouvelle robe. Si vous tenez vraiment à la nettoyer le lendemain, eh bien rien ne vous empêche de passer un simple petit coup d’éponge. Tout dépends du temps que vous avez devant vous: il faut terminer votre gratin, repasser sous la douche et lancer une machine de linge.


Jetez les fleurs qui ont fini par faner et plutôt que de mettre dans le lave-vaisselle votre unique vase rescapé de votre bazar cartonesque (suite au déménagement/travaux/ cartons fermés depuis un an), dites-vous que pour une fois pour pourriez faire l’effort de le nettoyer à la main. Au moment de le rincer, demandez à vos mains de saboter votre merveilleuse initiative pour finir éclatée en mille morceaux dans votre évier. Quand vous aurez terminé de tout ramasser avec la plus grande précaution, pleurez et promettez -vous de ne plus jamais choisir de faire la vaisselle.


Suite à un énorme service que l’on vous a rendu, vous voulez préparer à cette charmante personne ces biscuits préférés. Des amarettis. Les mêmes que ceux que vous avez déjà montré ici avec cette même recette in-ra-ta-ble. Ratez-les. Pleurer le bon dieu italien de la pâtisserie. Plus tard, vous remarquerez que vous n’avez plus de sucre glace pour en refaire et pendant un mois votre fournisseur alias carrefour n’en réassortira plus. Tant pis, elle aura des cookies aux pépites de chocolat. Peut-être bien que les dieux italien et british sont de mèche alors suppliez votre amoureux / mari / voisin / copain / de les faire à votre place (les cookies).


Préparez vos cadeaux pour le jeu-concours des 5 mois. Pour le serre-tête en liberty, vous déciderez de coudre deux bandes ensembles de tissus, de coudre à nouveau et ensuite de tout retourner avec une épingle à nourrice pour enfin positionner le serre-tête et finir par quelques points de couture à la main.

Que nenni! Rouspétez contre votre épingle à nourrice qui finira par se tordre, s’ouvrir et vous piquer les doigts au beau milieu de votre bande de tissu. Finalement, un morceau de biais cousu à petits points à la main fera l’affaire.


Décidez de terminer vos cadeaux de naissance. Pour ce faire, cassez votre aiguille en plein milieu de votre ouvrage. Ne retrouvez pas le manuel de votre machine à coudre. Finissez le tout à la main le plus joliment possible mais aussi le plus rapidement possible puisque dimanche vous irez déjeuner chez les heureux parents .. Comme vous êtes multi-fonctionnelle (option uniquement pour les filles), priez en même temps. Terminez les ailes et au dernier moment, déchirez l’ouverture. Finissez la soirée en pleurant à chaudes larmes tout en raccommodant le désastre.


Ratez votre meringue pour la tarte aux abricots meringuée que vous allez apporter chez vos nouveaux amis. Implorez le Dieu de la pâtisserie et demandez lui ce qui ne va pas !


C’est bientôt l’heure de partir pour le déjeuner où vous êtes invité(e). Subitement, vous vous souvenez que vous avez oublié de faire les boutonnières de ce petit gilet que vous avez tricoté avec autant d’amour que de délicatesse et qui va si bien avec la barboteuse des fameux cadeaux de naissance. Commencez à les faire. Comme c’est votre première fois et que votre mari/ copain/ amoureux vous regarde avec de gros yeux tout en pointant sa montre, décidez d’abandonner et de défaire la première boutonnière. Coupez le fil. Coupez surtout le mauvais fil de laine, celui du gilet qui, à partir de là, va se détricoter. Ne pas pleurer de rage, le maquillage risque de baver. Restez digne et ne parlez pas de ce gilet au moment de la découverte du cadeau.

Sophie, si tu passes par là : surprise ! Je lui en tricoterai un autre, promis !

Conclusion:

Je crois que pour cette fois, la vie a voulu m’enseigner quelque chose que je m’obstine à ne pas mettre en situation : Mieux est l’ennemi du Bien. Que cela me serve de leçon, ceci dit, me connaissant, elle (la vie) peut toujours rêver .. ! C’est pas comme çà que l’on décourage les personnes légèrement perfectionnistes du détail.

Petit bonus:

Quel est le pourcentage de chances pour qu’un pigeon chie sur votre housse de couette blanche qui séchait sur votre balcon ?

100 %

Quel est le pourcentage de chances pour que dans la même semaine, on chie deux fois sur votre housse de couette blanche qui séchait sur votre balcon ?

200 %

Bonne semaine !

Articles similaires:

11 notes et observations

  • misschocoreve dit :

    t’inquietes tu n’es pas la seule poisseuse :)
    mais le coup de la couette…trop fort !
    bonne semaine à toi
    bizz

  • Louise dit :

    Après une telle semaine, au moins, y a des chances pour que la suivante soit mieux, non ?

  • heidi dit :

    Quelle semaine !

  • Marie dit :

    Roooooooooooooh ma pauvre quelle semaine! Je te souhaite une semaine plus calme ;)

  • difrarel dit :

    et zut ma couette est dehors en train de sécher !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! mdr
    bon on attaque une nouvelle semaine ça devrait aller mieux

  • YPBM dit :

    Mince ! Pour une fois que tu prenais sur toi pour faire de la vaisselle. C’est pas chouette ça. Mais ils ont quoi contre toi là-haut ?!

    Tu sais que je suis rentré en Normandie, et comme à chaque fois… il y a eu grève de la SNCF… je suis donc rentré en voiture pour gagner du temps… une voiture brûlait sur l’autoroute, 9km de bouchons, bloqué à l’arrêt pendant 1h30. Arrivé sur Paris, périf’ fermé, etc etc. 9h de trajet au lieu de 6 au final. Mouais… rires !

    COURAGE !!

    PS : ceci dit il me tarde déjà de lire la semaine prochaine tes déboires de cette semaine. Si c’est pas méchant ça. ;-)

  • flou dit :

    j’adore les statistiques finales! par contre pour le coup de couper le mauvais fil et de voir ton ouvrage s’étioler sous tes yeux, je trouve ça trop triste…

  • brigit dit :

    mon fils est en internat et il est revenu avec sa couette ses oreillers et son traversin…j’ai lavé consciencieusement pour la rentrée, ça c’est fait ! séché le tout au soleil, résultat des courses..le même pigeon s’est lâché sur les oreillers…et mon chien a marqué son territoire sur la couette !!!
    après je suis allée me coucher !!!! MDR !
    y’a des jours comme ça! courage on va y arriver..OU PAS !

  • Céline dit :

    BOn, je vous rassure un peu: tout n’est pas arrivé la même semaine, disons que c’était à cheval sur deux semaines :) Celle-ci ne commence pas si bien que çà puisque petit problème d’appareil photo donc pas de Douceur du dimanche aujourd’hui … Je suis désolée !

    @Louise: Heureusement que ce n’est pas comme cela tous les jours, je crois que je finirais par me jeter de mon balcon !

    @YP: N’est-ce pas ?! car c’est quelque chose que je n’ai pas encore raconté ici mais je suis fâchée avec la vaisselle donc oui, c’est rageant !
    C’est fou cette histoire de voiture ! J’espère qu’il ne faisait pas trop chaud … !

    @ Flou: Mouais, moi j’ai moins rigolé sur ce coup là ! Non mais franchement, j’ai lavé cette housse trois fois en une semaine !
    Pour le tricot, je vais récupérer la laine et puis en refaire un autre, je me dis qu’au final c’était de l’apprentissage … La prochaine fois je ferai un peu plus attention.

    @Brigit: pas de chance pour toi non plus, c’est vraiment nul ! Nous c’est notre chat qui s’est également amusé à faire des siennes sur nos couettes cet hiver: j’ai crû que j’allais en faire de la chair à saucisses ! Rires !

  • Sophie dit :

    Salut Céline !
    J’adore les surprises !!!
    Je passe par là assez souvent, en fait … ton blog est très sympa ! Je viens de voir ton zapping de la poisse n°1, et j’ai bien aimé le coup de la frange. Ca m’a rappelé qu’il m’est arrivé exactement la même chose quand j’étais plus jeune, sauf que la frange que j’ai coupée …..c’était celle de ma soeur !!!! C’était très drôle pour moi, mais beaucoup moins pour elle !
    Bonne poisse pour cette semaine !!!

Si tu as envie de commenter,

Parce que ma passionnante petite vie n'est pas faite que de violet et de rose cul-cul la praline, de mignons petits et gros chats, de joyeuses découvertes vieillottes ou adorables ou musicales ni de réalisations sucrées à en couper le souffle. Non.